Gréta, belle enfant!

La valeur n’attend pas le nombre des années!

De ce monde que l’on va laisser,
L’idée s’est mise à me torturer,
Ces toutes dernières années.
L’actualité a de quoi nous affoler!


Oui, ils t’ont volé ton enfance!
Adulte, précoce et engagée,
N’est pas une adolescence.

Désespoir et conscience nous causent :
Nous allons contre l’ordre des choses.
Elle a raison. Entendez enfin l’évidence!

Ils savent, de par toi, qu’on peut les reconnaître.
Alors ils envoient leurs laquais hurler à ta fenêtre.
Des adultes médiatiques te moquent, impies.
Beaux parleurs que voilà. Moi, je les conchie!


Je ressens à t’écouter la Honte,
Que seul un parent peut connaître :
S’entendre dire par son enfant,
« De ta faute, si ma vie est ainsi! »

Tu en appelles aux Jeunes.
Moi, j’en appelle aux Vieux.

Debout, vous et moi, les aînés.
Dernier combat, belle journée!
Un joli badge d’activiste,
Je voudrais vous proposer :
« A la Vie, Parents Désespérés! »


On a bien moins d’années à vivre qu’eux.
Si tu donnes ton restant de de vie à toi,
Pour celles d’enfants, de n’importe qui :
Quelques années contre vies complètes
Avec, en prime, quelques vies nouvelles.
Gréta n’est pas encore femme et mère.
Ces années peuvent bien lui manquer!
Il y a si peu à perdre, tant il y a à gagner!

J’en appelle au Mammifère, celui qui sait.
Attaquons la Bête qui menace nos petits.
Leur mort qui arrive n’est plus un secret.


Avec dents, mains, genoux brisés,
Ramper pour être dernier rempart,
A leur place, les coups encaisser!

Avec notre coeur de parent,
Tout enfant est notre petit!
L’avenir de tous protégeant,
On est parents pour la Vie.
Alléluia! Sauvés, nos enfants.
Si pour eux, ce n’est pas fini!

Mon fils m’a dit: « Ton rôle de Père, c’est pour la vie . C’est ton devoir! »
Je le savais déjà. Mais, je le remercie de me l’avoir rappelé ainsi!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *