A mon voisin, Quentin!


Glas de parler seul,
Je vais chez lui, en bas.
Il danse pour sa gueule
Et il ne m’entend pas.

Tape à sa fenêtre
Et on se parle, en rois.
Lui, à sa fenêtre,
Et moi, dans mon beffroi.

En voisins tranquilles,
On se dit le patois.
Il neige sur la ville
Et on regarde ça!

Retour aux pénates,
Je ne m’attarde pas.
Il promène ses pattes,
Dans la neige des toits.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.