Des dégueux, 1 : Le faux-jeton!


L’hypocrite a deux tons implicites :
Un ton pour te caresser de sa voix,
Un autre ton, quand il se polit la bite,
Pour, en vicieux, la glisser dedans toi!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.