Les rets d’un œil d’ange!


Il avait ce regard étrange
Qui enrayonne et qui aspire.
Il avait le regard d’un ange,
Voilant une envie de maudire.

Et son œil savait bien te fendre
Pour, sournoisement, t’acquérir.
Désarmant! Oh, il sait s’y prendre
Quand il essaie de t’endormir.

Celui qui a l’œil d’une couleuvre
Est un prédateur à sang froid.
Et comme il est à la manœuvre,
Il t’envoûte, une fois sur trois.

Si tu croises le regard d’un ange,
Ne sois pas, de suite, convaincu.
Si tu trouves son regard étrange,
Fais un pas ou deux, mais pas plus!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.