L’huître ferme ses vérins!


Je me glisse dans l’écrin,
Je jette la perle au loin.
L’huître ferme ses vérins.
Je m’endors, je suis bien!

On cherche, depuis Caïn,
Une prison qui ferme bien.
J’ai été moins crétin,
Je veux l’huître à vérins.

Je m’enquiers du Malin,
Il habite dans le coin.
Je signe un parchemin,
Contre l’huître à vérins.

Si on dort dans l’écrin,
On a à craindre rien,
Ni l’autre ni le malin,
Jusqu’à la Saint-glinglin!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.