A l’ère du Crétin, triptyque!



Tu fais ton ministère!


Tu crachotes, en nageant
Dans l’eau du baptistère.
Tu gigotes, en bêlant,
Dessus la paille de fer.

A genoux, tes tourments
Te donnent un air sévère.
En coucou bien gonflant,
Tu envahis la Terre.

Cela fait très longtemps,
Bien avant l’ère polaire,
Que des affres des gens,
Tu fais ton ministère.




Le temps est aux affaires!


Tu sifflotes, en flottant,
Un air très populaire.
La gavotte et du blanc
Seront ton nécessaire.

Devant, t’es comme Gros-Jean.
Derrière, t’as un derrière.
Tu travailles tout le temps
Et tu bois de la bière.

Il faut bien tuer le temps,
L’hiver est aux sorcières.
Et cultiver son champ,
Le temps est aux affaires.



Il s’est politisé!


On dit que le malin
Est très bien renseigné.
Un peu de saint-frusquin,
Une page de l’an premier!

On dit que le pantin
Est très bien attifé.
Il a mis du parfum
Et a chaussé ses pieds.

On dit que le malin
Sait très bien concocter
Une pousière d’angelin,
Pour soigner le gros pied.

On dit que le pantlin
N’est pas un va-nu-pieds.
Qu’il est fils de quelqu’un,
Qu’il faudrait l’écouter.

On dit que le malin
S’est très bien intégré.
Il se mue en destin,
Il s’est politisé.


Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.