Les brillantes séquestres!


Assis à côté du voile, tu lorgnes les mouches
Les mouches disent tout; fais semblant de comprendre
Et les peintures rupestres et toute la scienceté
Il te vient pas l’idée de rester sur la touche

Facebooktwitter

On voit revenir la boucle!


Au bout d’un moment, on voit revenir la boucle
Ce n’est pas qu’on s’attend à la voir disparaître
Ce n’est pas pour autant qu’elle se doit de renaître

Au bout d’un moment, on voit revenir la boucle

Facebooktwitter

Tout jeune et blanc-bec!


J’ai levé mon doigt, pour le regarder; je croyais qu’il me parle.
En fait, non, il me montrait mon nez.
Le petit merle noir, tout jeune et blanc-bec, s’est envolé à ce geste.
Il sautillait dans l’herbe verte, par petits bonds notoires.
Ce qui l’intéressait, c’était une miette, pas très loin de moi.
Il était de jaune et de noir, satiné-printemps.
Il était beau comme un miracle; le miracle est enfant!

Facebooktwitter

J’oubliais, j’étais content!




Je me rendais souvent à la chapelle, la petite chapelle dans les champs, quand j’avais 17 ans. J’y suis allé, certains soirs de la nuit. L’ombre était terrible et déconcertante; la lune, une lyre. Il fallait traverser le champ de blé et remonter le talus.

C’est comme quand j’étais seul; que c’était beaucoup trop lent. Mais que là, c’était pire; j’avais besoin des grands. Je savais pas que j’avais le mal de vivre. J’oubliais, j’étais content. (j’avais pas de peine pour le petit jésus; je savais qu’il était en plâtre. De toute façon, ça m’envisageait pas de penser les massacres; j’avais été l’école)

L’ombre faisait des soupirs qui s’envolaient comme les abeilles. Le vent faisait trembler des choses; la chapelle était vide. Dans ce monde qui n’avait rien pour moi, j’entrais d’un pas calmant. Je crois que ce sont les bestioles qui m’ont raccompagné; la lune était dans les nuages.

Facebooktwitter