Approximatif!

Avec tous les démons qui nous hantent, on navigue dans l’à-peu-près.
Faut il qu’on nous défenestre pour apprendre à voler?


Le mal qui nous guette, c’est de nous retourner!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *