Pourquoi l’homme ne pense pas?

L’homme ne pense pas. Il préfère l’éviter.
A penser, trop de peurs ne peuvent lui être épargnées.
La peur la plus forte, c’est d’être écarté!
Son cerveau le conforte avec des biais, illusions faussées.

L’illusion la plus forte, il le sait, c’est que rien ne va changer!
Alors, il s’efforce de ne rien changer, de se faire ignorer.

Le futur n’est pas, du présent, un fac-similé!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *