Aux militants criminalisés!

Gilets de toutes couleurs, citoyens engagés. Êtres de bonne volonté!

Quand je vous vois passer, manif irisée, je marche avec vous, ne serait-ce que par la pensée. La fois d’après, du cortège, il ne reste que la moitié. Où sont-ils? Ont-ils été massacrés? Pas encore, ça ne saurait tarder. Mais matraqués, gazés, ligotés, enfermés!

Pour risquer de bousiller sa vie familière, il faut être motivé!

La noblesse d’âme d’humain intégré à sa Terre est de votre côté. Rien à voir avec la bassesse et les manières du camp opposé!

Mes frères, je viens vers vous sous ma bannière :
— En rempart! Pour la Vie, Parents Désespérés! —

A ceux qui me montreront leur pouce en me disant : « Bien, la pancarte! » ou « J’en suis aussi! », je réserve les plus beaux sourires de mes vieilles dents.

Je vous envoie ça pour vous soutenir et vous escorter. Je n’ai rien d’autre. Enfin, pour l’instant!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *