Robot?

Il avait des yeux pour voir loin.
Maintenant il regarde dans les coins, avec ceux qu’on lui a implantés.

Il avait des mains agiles, des mains habiles, capables de créer. Voyez les moignons dociles qu’on lui a greffés!

Il traînait partout ses pieds. Alors on les lui a amputés.
Il regardait trop les minettes. Alors, je ne vous dis pas ce qu’on lui a fait.

Il avait un sourire. Il avait un beau rire.
Maintenant qu’on lui a ravagé la face, il ne va plus nous emmerder!

Il avait un cerveau trop oxygéné. Un cerveau qui nous faisait défaut.
Maintenant qu’on a crevé ses bulles, il est automatisé.

Il n’y a plus qu’à l’enfermer dans son travail et dans son clapier!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *