Que ma foi revienne!

J’ai, au coeur, une chanson amène, un doux poème.
Elle rassemble, de toute mon histoire, les Je t’aime!

Je t’aime, Pierro!
Je t’aime, l’oiseau!
Je t’aime, ruisseau!

Je ne t’aime pas, mon égo. Mais, sans toi, je n’existerai pas!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.