Des fois que…

Quand le sanglier fonce dans la trace, le rouge-gorge le suit pour gober, ce qui bouge dans les feuilles mortes et, est resté dans la traînée.

Le petit oiseau accompagne tant la grosse bête qu’on dirait qu’il l’oriente ou en est tombé amoureux et ne plus s’en passer.

Non, non, là tu rêves. C’est l’appétit qui le mène. Des fois que…

Manger et éviter d’être mangé, c’est leur réalité. Nous ne sommes que quelques espèces à vivre dans un monde assisté!

N’empêche que ce curieux rapport à la vie leur donne des capacités-phénomènes , les rend capables de relations intelligentes et opportunes.
Des fois que…

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *