Vert sur pierre!

Quand on repeint sa chaumière,
Aux couleurs de l’été,
C’est de chaume et puis de vert,
Qu’il faudrait s’équiper!

C’est tout auprès de toi, pierre,
Que, moi, je veux rester.
Avec des fleurs et le vert,
Que deviendrait la pierre
Dans les yeux d’un jardinier?

Une partie du toujours beau,
Toujours lié à du vert.
Et pour appuyer son dos,
La muraille de pierre!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *