Dans l’âtre!

C’est quand la chaleur
Devient plus intense,
Démons, qu’il est l’heure
D’entrer dans la danse!

C’est quand la couleur
Se mire dans nos yeux,
Que vient la douceur,
Le cadeau du feu!

Ce feu n’est pas mordant.
Il est plutôt passif.
Il est donnant-donnant.
Il n’est pas agressif!

Il ne peut s’échapper.
Il est bien contenu.
Il vous a réchauffé.
Il vous a peu mordu!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *