Taisez-vous, on entend rien!

Allez vous encager,
Comme des mainates.
Allez vous réfugier,
Là, dans vos pénates!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *