Debout, les parents!

Mon enfant, tu fais le coq, la sirène.
Dans mon gras dimanche, tu viens me réveiller !

C’est à cette heure-ci que tu te lèves,
Tu dois être prématuré!

Maintenant, c’est tout un poème pour te recoucher.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.