Déconne pas!

Je bande, donc je suis!

Que dire de l’outrage
Qu’est une calvitie?
Que dire de l’ombrage,
D’une panse arrondie?

Je bande, donc je suis!

Tu as eu ton mariage.
Je suis le maître, ici.
Que serait mon ménage,
Si elle me moque, aussi?

Je bande, donc je suis!

En berne et en naufrage,
Elle rétrécit au lit!
Je gouverne, sans partage.
Elle rit. Je tape, elle crie!

Je bande, donc je suis!

Tu n’as pas envie?
Ma foi, c’est dommage.
Viens donc, dans le lit.
J’ai droit de cuissage!

Je bande, donc je suis!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *