C’est la fin!

Une amie fidèle
A fait ta vaisselle
Et nourri ton chat
Qui languit de toi.

Toi, tu agonises,
Sous la lumière grise.
On pique ton bras,
Pour la énième fois.

Ton âme se dételle,
Regarde vers le ciel.
Tu ne ne luttes pas,
Tu es bien trop las.

Tu as fait un signe,
D’un oeil qui cligne.
On ne comprend pas
Ce que tu dis là!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *