Ils reviennent!

Ce galop forcé,
Qui nous courre au cul,
Est là pour sabrer
La tête des vaincus.

Faut s’agenouiller,
La tête en avant.
Ne pas être changé
En lézard hurlant!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *