Soyez diligents!

Lettre pour mes pieds,

Je vous aurais raccourci, quand vous refusiez d’avancer.
Je vous aurais bien marché dessus, si j’avais eu des pieds.

Mais, là, j’ai besoin de vous. Il faut que vous m’aidiez.
Je vais devoir courir longtemps. J’ai décidé de m’évader!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.