Fils de p…!

Il arrive, des fois, que des fils s’assassinent.
Trois mots, sur la mère, d’un goût plus que douteux.
Ils se comportent, là, comme des machines.
Les parents devraient se sentir honteux!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *