J’écris pour eux!

Je ne veux pas vous faire la messe,
Ni vous parler de mes fesses.
Je vais parler de celles d’un autre
Et, peut-être, un peu des vôtres.


Parler de la foi des apôtres,
De cette vie qui est la nôtre.
Écrire pour parler à quelqu’un
De l’air qui manque à certains!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *