Ah, mais!



Que puis-je faire de plus,
Pour qu’enfin tu t’expulses
Et deviennes transparent,
Comme c’était avant?

J’ai craché dans ton dos,
Bousillé ton tacot,
Et trucidé ta femme,
Pour en faire la réclame.

Que puis-je faire de plus
Que te donner des puces
Et puis du vague à l’âme,
Pour te tuer, dans le drame?

J’ai craché dans ton eau,
Bousillé ton marmot,
Ressuscité ta femme
Et pissé sur ton âme.

Que puis-je faire de plus,
Pour qu’enfin tu t’expulses
Et deviennes transparent,
Comme c’était avant?

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *