L’heure de l’Effraie!



Il fait très vite tard, dans les bois.
C’est un de leurs côtés enchantés.
On est vite à l’heure de l’effraie,

L’heure où tout se meurt et se tait.
L’heure d’abandonner l’évidence

Et de laisser la vie s’inventer!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *