L’heure de l’Effraie!



Il fait très vite tard, dans les bois.
C’est un de leurs côtés enchantés.
On est vite à l’heure de l’effraie,

L’heure où tout se meurt et se tait.
L’heure d’abandonner l’évidence

Et de laisser la vie s’inventer!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.