La dame-brume!



Un soleil tout blanc,
Semblable à la lune,
A perdu ses dents
Et crie d’infortune.

Rien de bien méchant,
Dit la dame-brume.
J’ai couvert les champs
De givre qui fume.

Dans un coton blanc,
Je cherche fortune.
Et d’un pas crissant,
Je marche sur la lune.

Dans un satin blanc,
L’été se consume.
C’est l’avènement
De la dame-brume.

Le soleil tremblant
Fait place à la lune.
Le noir est si blanc,
L’hiver s’opportune!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *