Un vent de froid s’est levé!

Il est brutal,
Ce vent qui viole
La paix des églises,
Se mêlant de persifler!

Il est glacial,
Ce vent qui glace
La pierre des églises,
En un long baiser volé!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.