L’enfer est froid!



Le sentiment de solitude,
C’est quelque chose de sournois.
Même si on en prend l’habitude,
On a toujours un peu froid.

Et, tout seul, entouré de vide.
On a des frissons de peur.
Un cercle vicieux et perfide
A détruit notre bonheur.

On ne sait vers qui se tourner,
Pour trouver du réconfort.
On est dans un enfer glacé,
A la fois vivant et mort!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.