Le poème est image!


On insère des images
Dans le blanc d’une page,
Avec des mots ciselés.

Il y a des orages,
Il y a des partages,
De sombres calamités.

Il y a des messages,
Il y a des mirages,
De frêles traces de beauté.

Je dis que c’est dommage,
Toujours tourner la page,
Ne pas les voir s’envoler!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.