Vas-y mollo, avec la fiole!


Des fois, on s’embestiole,
A la va-comme -j’te -pousse.
Alors on boit une fiole
Et la magie repousse.

Et on se vitriole,
Pour s’enlever la mousse.
Alors, on boit une fiole
Et le poil repousse.

Et on reboit une fiole,
Car la musique est douce.
Et au bout de trois fioles,
On se couche sur la mousse!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.