Triste et sombre crétin!

Non, il n’est pas quantité négligeable.

Il n’est pas une sardine,
Tu n’es pas un requin.

Et quand tu l’assassines,
Tu le fais orphelin.

Non, il n’est pas quantité négligeable.

Il s’échine vers la cime,
Comme le ferait chacun.
Tu le jettes dans l’abîme,
Triste et sombre crétin.

Non, il n’est pas quantité négligeable.

Comme il croyait en toi,
Quand il était gamin!
Comme il aimait ta voix,
Triste et sombre crétin.

Non, il n’est pas quantité négligeable.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.