Y a gourance!

Ah, bon dieu,
Quand j’y pense,
C’est beau comme un dimanche,
Ces années de navrance
Et de persécuta.

Oh, vain dieu,
Y’a gourance.
C’est beau comme une chance,
A être heureux d’avance,
Libre de l’idolât!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.