Né dans un cercueil!


Je ne suis pas encore sorti
Que c’est déjà: « Ferme ta gueule!
Qu’est-ce que tu as fait, abruti? »
Je suis né dans un cercueil.

Je ne suis pas encore entré,
J’attends là-devant, tout seul.
Encore heureux que c’est l’été,
Je tremble comme un épagneul.

Aujourd’hui, je suis allongé
Et on va me laisser seul.
Je ne suis pas encore sevré
Que c’est ma soirée de deuil!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.