La mort de Loric!


C’est, sans doute, le mystique
Qui lui a fait cela.
Figer dans la panique,
Mystic adore faire ça.

Vois la tête de Loric.
Il est dur comme du bois,
Pétrifié comme une brique
Et figé dans l’effroi.

C’est, pour sûr, le mystique
Qui a piqué son bras.
Les piqûres de Mystic,
Ça ne pardonne pas!

C’est fini pour Loric,
Il ne reviendra pas.
N’entre pas en panique,
Mystic est toujours là.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.