J’ai beau t’aimer très fort!

« Un garçon emprunte 10 euros à son père très occupé,
Afin de lui acheter, de son temps,  une petite heurée
. »



J’ai beau t’aimer très fort,
Quand tu me contestes,
Je hurle à la mort
Et je te déteste.

Je ne suis pas capable,
De vraiment t’éduquer.
J’écoute les notables
Et te plie, à leur gré.

J’ai beau t’aimer très fort,
Quand tu te redresses,
Je te donne tort,
J’oublie mes promesses.

Je ne suis pas capable,
De bien te respecter,
D’être un père véritable,
Te laisser évoluer!

J’ai beau t’aimer très fort,
Quand tu me confesses,
Je te traîne dehors,
T’emmène à la messe.

Je ne suis pas capable,
Quand tu es en détresse,
De changer de vocable
Et d’user de tendresse!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.