C’est con, en fait!

— Tu peux te serrer contre moi, si tu veux.
— Ça va, j’ai pas peur.
— Bouhhhh!
— Wouah!

Sursaut, puis tout petit, tout collé-serré. C’est con, en fait.
C’est moi qui ai poussé le cri, vaudrait mieux aller ailleurs.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.