D’une oreille à l’autre!


C’était très édifiant,
Car si on te conteste,
Tu ne prends pas de gants
Et ponds un manifeste!

Et c’est un éléphant
Qui revient de confesse
Et qui trompe vraiment
Son monde et toute la presse.

Ce n’est pas élégant
De nous montrer tes fesses.
J’ai bien cru, un moment,
Te voir montrer le reste.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.