Chaque moustique est le même!

Il appert que les moustiques ont un goût prononcé pour ma peau, en été.

L’insecte du ciel
Dit son aurore frêle
A la nuit qui chancelle.

Si ce dicton préserve la face du premier moustique qui me pique, il ne peut rien pour la peau du deuxième.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.