Sur la mer immense!

Sur la mer immense,
Immense et que d’eau,
Y’a pas d’assurance
Qui sauve les bateaux.

On perd l’espérance,
Péril commando.
On rame en cadence,
Comme cloué à l’eau.

Toute une existence
A souffrir de l’eau.
On meurt en silence,
A point, quand il faut!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.