La nuit du Rougarou!


Je ne sais pas comment
J’ai perdu mon emprise.
Le grand carnéodent
Est sorti dans la brise!

Peut-être, la vue de sang
Est une odeur exquise.
Peut-être, je suis vraiment
Un loup aux incisives.

Hier, j’étais, bon temps,
Dans une humeur exquise.
Tu as montré tes dents,
Sans une raison précise.

Quand Carnéo me défend,
Il ne lâche pas sa prise.
Tu as parlé trop longtemps.
Je te tais, je te brise.

Je ne sais pas comment
J’ai repris mon emprise.
Vas-y plus doucement,
Car Carnéo te prise!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.