Se coucher sur la terre…



Une vie, sous la mer,
Eprouvé par les fers.
Des jours très ordinaires,
Un attrait pour la pierre.

Une vie de paria,
Evincé par les rats.
Une vie de forcat,
Le sort qui n’attend pas.

Une vie de collégien,
A ronger tout son frein.
Enfin une vie d’ancien
Et ne manquer de rien.

Se sortir de la mer,
Eprouver son contraire.
Ne plus rien vouloir faire,
Se coucher sur la terre…

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.