Approchez, m’sieurs-dames!


De la pommade pour les poux
Et une gomme invisible,
Un billet de tombola!

Vous qui parlez devant moi,
Est-ce du charlatanisme
Que vous criez par la voix?

Un peu de l’ oeil de Vishnou,
Un poème répréhensible
Et de la mort pour les chats!

Vous qui hurlez devant moi,
On dirait du satanisme,
Une saleté comme ça!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.