Ils t’ont abandonné!


Tu apparaissais souvent.
Tu avais tes seize ans
Et tu vivais dans le gris.

Tu parlais tout doucement.
Tu disais ton tourment
Et tu te montrais gentil.

Dans le grand appartement,
Tu ne restes pas longtemps.
Tes deux parents sont partis.

Tu étais frêle et changeant,
Tu vivais hors du temps.
C’était bien plus de minuit.

C’était il y a longtemps,
On fait venir des gens.
Alors toi, tu t’es enfui!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.