Tu viens troubler la fête!


La valse qui nous liesse
Nous apprend à voler.
Elle est enchanteresse,
Elle fait aussi planer.

Toi, tu sèmes la discorde
Car tu veux commander.
Tu nages en plein désordre,
Tu vas nous faire échouer.

Cette place qui te reste
N’est pas encore assez.
Et, en pleine kermesse,
Tu viens tout décider.

Tu vois ça comme un ordre
Qu’on se doit d’écouter.
Je préfère me les mordre,
Plutôt que d’accepter.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.