De bonne volonté!

L’enfant a, au creux de ses mains, un oisillon blessé. Il nourrira, de mie de pain, l’oiseau insectivore. Il lui fait un nid douillet, trois gouttes d’eau à côté. Il l’enferme dans un carton pour mieux le préserver!
L’enfant veut tout sauver!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *