Rincé!

Le nuage pleure
Une eau viciée
Sur leur seule tête.

Le nuage épargne celui d’à côté.
L’espoir meurt, comme s’éteint une allumette.
Il fait, d’eux, ce que l’on ne veut pas être :
Une âme seule!

Tu n’es pas une plante verte. Tu es comme nous!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *