Qui perd gagne!

En looser, désormais,
En tout, tu te soumets.
Où sont passées ces dents
Que tu avais, enfant?

Tu as changé de bord.
Tu cultives l’accord,
Passé entre ces grands
Et toi, apparemment.

Tu es contre-famille.
Ils t’ont vite corrompu.
Enfin, tu te maquilles!
Mais, dis-moi, qui es-tu?

De quoi nous parles-tu?
Politique et doré,
Frère traître et parvenu,
Tu veux nous enfumer!

Vas-y, palpe l’oseille.
Et, va chez les bien-nés.
Tu me pollues l’oreille.
Je préfère t’ignorer!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *