Une victime est une victime!



Bien évidement, les victimes
Supportent les blessures intimes.
Aidons-les, pour qu’elles n’aient, du crime,
Qu’une cicatrice douce et infime!

Même si on assure pour le crime,
C’est quand même elles qui paient la prime.
La victime devient sur-victime.
Faites que l’on dédouane les victimes!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *