Confinémoi n°2!



Comme vous, je suis tout seul,
Un micro-confiné.
Tout seul avec ma gueule
Et l’odeur de mes pieds!

Du fond de mon linceul,
Je me prends à rêver.
Seul avec mon orgueil,
Je me prends à prier.

Oh dieu, ce qu’on est seul,
A vouloir s’isoler.
Seigneur, prenez mon œil
Et faites le rêver!

On est tous, sur le champ,
Un cœur de mains serrées.
Protéger l’innocent,
Honorer l’opprimé!

On est beaucoup, vraiment,
Mais on semble l’ignorer.
Mon voisin est, sûrement,
Un très précieux allié.

Créons-nous un Ensemble,
Sans plus rien délaisser.
Dansons, les pieds qui tremblent,
Avec lui, d’à côté.

Comme toi, je suis tout seul,
Un micro-confiné.
Bien seul, là, sans ta gueule,
A vouloir exister!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *