Du droit des écosystèmes!


Le droit des écosystèmes
A être enfin protégés
Heurte les libéraux, blêmes
De ne pouvoir tout exploiter.

Et si la vie-phénomène,
De partout, est menacée,
C’est que la voix des sirènes,
Pour longtemps, les a aveuglés.

Le droit des écosystèmes
A être enfin préservés
Se heurte au cœur du problème,
La libérale activité!

Oh, s’ils veulent scier, eux-mêmes,
La branche où ils sont perchés,
On n’a pas à faire de même.
Et si on les laissait crever?

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.